Tu cherches une sortie en groupe ? There’s an app for that!

Après avoir cherché, sans succès, une solution pour trouver des sorties en groupe dans la région, deux jeunes romands ont décidé d’en créer une eux-mêmes. Nous avons interviewé Yan L’Homme et Sandro Trevisani, les fondateurs de la nouvelle app Trak, pour en savoir plus sur cette application gratuite qui pourrait révolutionner la façon dont nous communiquons avec nos amis sportifs.

Parlez-nous de vous. Qui est derriere cette création romande ?

Nous sommes Yan et Sandro, deux jeunes sportifs.

Yan, j’ai 22 ans, je suis étudiant en Bachelor en maths à l’EPFZ et suis originaire de Vuadens (FR). Je pratique le VTT, la route, la course à pied et le ski-alpinisme.

Sandro, j’ai 25 ans, je suis ingénieur en énergétique, originaire de Colombier (NE), mais j’habite à La Tour-de-Trême (FR). Je pratique tous les types de vélos et tous les sports qui peuvent se faire en montagne (trail, ski-alpinisme, grimpe, alpinisme, etc.).

Yan à l'arrivée
Sandro au départ

Qu’est-ce qui vous a inspiré la création de l’application ?

Le fait de souvent croiser des amis en faisant du sport et de se dire “Mince, j’ai pas pensé à t’écrire, on aurait pu aller ensemble” et que la fois d’après on n’y pense toujours pas.

On n’y pense pas ou on ne le fait pas, car l’organisation d’une sortie à plusieurs est fastidieuse pour l’organisateur et “dérangeante” pour les personnes qui ne sont pas intéressées.

Lorsqu’on veut faire une sortie avec des potes, on envoie un message à nos amis ou sur des groupes, mais on ne le fait pas pour chaque sortie, parce qu’on a pas envie de déranger tous nos contacts 2-3x par semaine. Donc soit on va tout seul, soit on écrit aux amis avec qui on a l’habitude d’aller et on ne pense pas à cette personne qu’on va croiser et avec qui on aurait apprécié faire du sport…

En une phrase, que fait l’application ?

Elle permet de simplifier l’organisation des activités sportives à plusieurs, de diminuer les notifications et de rencontrer des personnes qui pratiquent les mêmes sports près de chez vous.

Qu’est-ce qui rend votre application différente des autres solutions disponibles ?

A la base, nous cherchions une application qui a les caractéristiques de Trak. Ça nous aurait bien simplifié la vie… Mais les applications testées avaient toutes de gros défauts : soit elles étaient payantes, soit sans moyen de communication, soit basées sur des chats, soit difficiles à utiliser, soit avec des designs horribles, soit pour les professionnels qui vendaient leurs activités. Comme évoqué auparavant, les applications de messagerie ne répondaient pas non plus à nos besoins car elles notifient toutes les personnes contactées même lorsqu’elles ne sont pas intéressées (notamment dans les groupes) et parce qu’elles touchent un public restreint, nos amis proches.

Nous n’avons pas réinventé la roue, mais nous avons essayé de faire quelque chose de simple, efficace et ouvert à toutes et tous.

En bonus, elle est gratuite, a été faite bénévolement, n’est pas là pour faire du bénéfice et est améliorable en fonction des demandes des utilisateurs.

Comment en faites-vous la promotion depuis son lancement en mars ?

Sa promotion est basée sur le partage (réseaux sociaux) et le bouche-à-oreille. Nous avons beaucoup de plaisir à la développer bénévolement, mais nous ne voulons pas payer pour des publicités, car nous ne menons pas ce projet dans une logique commerciale. L’application est à disposition et deviendra populaire si les sportifs y trouvent leur compte. Nous n’attendons aucun retour de l’application. Les messages de remerciements et de compliments nous suffisent déjà largement.

Combien de personnes l’utilisent actuellement ?

Bientôt 1000!

Pour quel type de sport pouvez-vous créer une activité ?

Tous les sports (une trentaine) et s’il en manque dites le nous (la suggestion d’ajout de nouveaux sports est possible depuis les réglages de l’application).

Maintenant que vous avez des retours des utilisateurs, voyez-vous quelque chose qui peut/va être amélioré à l’avenir ?

On essaie d’améliorer l’application tous les jours (quand on a le temps), mais nous sommes ouverts à toutes les propositions d’amélioration. Nous avons fait le design et l’avons codée, mais nous ne sommes ni designers ni développeurs, donc si nous recevons des suggestions, nous les étudions et les appliquons si elles sont pertinentes. Une page est même prévue pour les suggestions dans les réglages.

L’app est dispo en 4 langues (français, anglais, allemand et italien). Est-ce que cela veut dire que vous visez plus loin que la Suisse romande ?

Honnêtement nous ne visons aucune région ou type de personnes en particulier, nous voulions simplement que cette application soit à disposition pour toutes les personnes qui souhaitent l’utiliser et qu’elle ne soit pas restreinte à une seule langue.

Est-ce qu’il y a autre chose que vous aimeriez communiquer au sujet de l’app ?

Partagez-la à fond!

Du moment que vos amis l’utilisent, elle fonctionne. Vous créez une activité et vous vous retrouvez à faire du sport avec quelqu’un que vous appréciez et à qui vous n’auriez pas forcément pensé à écrire, le tout sans vous prendre la tête.

A vous le relais

Plus que tout, Cycliste.ch est une communauté regroupant les cyclistes de Suisse Romande ayant une même passion : la petite reine. C’est pourquoi de temps à autres nous passons le relais à l’un d’entre vous pour qu’il s’exprime sur sa pratique, ses motivations et ses expériences. Ne soyez pas timides quand on viendra sonner à votre porte! Voir tous les articles

X