L’hiver ne rime pas avec galère

Session de gravel hivernal sur les hauts du village de Bex

Si l’hiver est proche de tirer sa révérence, il ne faut pas crier victoire trop tôt. Avant le mois d’avril, ce dernier n’a jamais dit son dernier mot. Les célébrissimes giboulées de mars en sont une preuve tangible. Si cette saison fait le bonheur des skieurs, cette période est appelée la mauvaise saison par de nombreux cyclistes. Pourtant, l’hiver ne rime pas obligatoirement avec galère !

Prenez un bon bol d’air !

La neige est là, l’hiver est dans la place. Rangez vos vélos de route, oubliez le home-trainer et toutes ses déclinaisons peu passionnantes. Zwift et consorts, c’est certes du sport, cela permet de travailler sa condition physique, mais ce n’est pas vraiment du vélo et c’est aussi excitant que de regarder l’École des Fans ! S’il n’y a pas cinquante centimètres de neige poudreuse, sortez donc votre gravel, votre VTT ou louez un fat bike afin de prendre un bon bol d’air frais. Après de telles virées, qui offrent un goût d’aventure, on se sent plus fort. Et on vit dans la vraie vie !

Un gravel ça fonctionne très bien dans la neige, du moins tant que la couche n’est pas trop importante

Astuces pour rouler sur la neige

Vous ai-je convaincu de laisser de côté, tout du moins temporairement, la facilité du home-trainer ? Si la réponse est affirmative, voici quelques conseils pratiques qui vont permettront de prendre un maximum de plaisir dans la neige :

Optez pour des remontées «faciles» !
  • Pensez à bien vous vêtir, c’est au niveau des extrémités que le froid se fait le plus mordant. En roulant dans la neige, on utilise beaucoup d’énergie pour se déplacer. Le résultat, c’est que l’on a vite chaud. Pour éviter toute surchauffe, qui entraîne un coup de froid en contrecoup, à cause de la transpiration excessive, il convient de superposer les couches et d’utiliser vêtements respirants.
  • Les remontées seront ardues. Dans la neige, à moins que cette dernière soit tassée et compacte, choisissez des pentes faibles. Dans le cas contraire, ça peut très vite se finir en portage.
  • Les pneus clous ne sont utiles que pour adhérer sur la glace. Dans la neige, il suffit d’utiliser des pneus cramponnés. Le cramponnage doit être suffisamment espacé pour éviter tout bourrage.
  • La neige peut geler la transmission et rendre le fonctionnement des pédales automatiques plus compliqué, restons zen et tout se passera mieux.
  • Le pilotage en descente et sur les sentiers requiert quelques aptitudes techniques. Il faut garder le cap tout en laissant vivre le vélo, il faut être fin et rester souple. On peut se faire surprendre par la glisse, mais il est possible d’anticiper cette dernière afin de conserver le contrôle de son engin. Si ça va glisser, il vaut mieux le faire soi-même que d’être surpris. Dans ce registre des entraîneurs qualifiés et des guides certifiés Swiss Cycling seront de bon conseil.
La glisse il vaut mieux la provoquer avant qu’elle ne vous surprenne ! (c) Matthias Dervey

L’ultime machine à neige

Conçu pour rouler sur des terrains meubles, le fat bike a été inventé conjointement en Alaska et au Nouveau-Mexique. C’est un engin idéal simple pour découvrir le plaisir de rouler dans la neige. La station de Villars possède une piste spécifique fat bike et il est possible d’en louer. Le tracé n’est que descendant, c’est donc plus l’occasion de s’amuser que de s’entraîner. Plus d’informations : https://www.villars-diablerets.ch/fr/Z10333/fat-bike

Le fat bike dans son habitat

Événements de vélo sur neige dans la région

Il est souvent plus convivial de rouler dans la neige à plusieurs, avec des amis ou lors d’événements hivernaux spécifiques, voici ma petite sélection. Si cette année, il est trop tard pour participer à certains de ces events, rendez-vous l’an prochain !

Moussa Cross

Le Moussa, c’est un cyclo-cross qui se déroule dans le centre de la station d’Anzère. Il y a de nombreuses catégories (enfants, populaires, élites), le parcours est vraiment sympa et l’ambiance est géniale. C’est un classique en devenir !

Si la première édition du Moussa Cross s’est déroulée sur les hauts de la station d’Anzère, désormais le parcours est tracé dans le centre du village

GP de la St-Sylvestre

Organisé la première fois par manque de neige dans la station de Villars, le GP de la St-Sylvestre est rapidement devenu une course de descente sur neige. La 33ème édition se déroulera le 31 décembre 2022. Plus que la victoire, la rigolade et le tirage de bourre priment. Les plus belles récompenses sont offertes aux plus beaux déguisements !

Plus d’infos : www.gpstsylvestre.ch

Snow Day 4 bike

La Tzoumaz et l’équipe du Bike Park de Verbier organisent des journées de VTT sur une piste de neige spécifiquement aménagée. Il n’y a pas de chrono et vous pouvez enchaîner les descentes.

Plus d’infos : https://verbierbikepark.ch/

Amaël Donnet

Il se souvient de ses temps sur le tricycle, pourtant ce n’est qu’à l’âge de 11 ans, au moment de laisser tomber le judo, qu’ Amaël a sérieusement commencé à rouler à vélo en partant à l’aventure et en prenant part à quelques petites courses. Par la suite, aucune catégorie ne lui a échappé malgré un petit interlude snowboard. Aujourd’hui, que ce soit à VTT enduro, XC, sur route, gravel ou encore en jouant au bike polo, ce drôle de zèbre (référence instagram ;)) trouve toujours de quoi se faire plaisir sur ses biclous. Professionnellement, il travaille en tant que rédacteur spécialisé dans des magazines cyclistes et occupe un poste d’entraîneur et responsable technique pour Talent Romandie tout en étant actif dans le cursus de formation J+S. Trouvez ses articles ici.

X