Une bourse aux vélos et équipements dédiée aux femmes

La fin de la saison cycliste approche gentiment, sauf pour les mordus.es qui, comme moi, roulent toute l’année (bon, c’est l’avantage d’habiter en plaine). Le temps est venu de faire de l’ordre dans nos armoires. Pour rendre cette tâche moins pénible, pensons déjà à la prochaine saison qui nous attend et à notre futur nouvel équipement ou carrément notre nouveau vélo!

La bourse cycliste est une occasion rêvée de vendre tout ce matériel dont on souhaite se séparer soit parce que la couleur ne nous plaît plus ou juste pour suivre la mode. Et pour celles qui se plaignent de ne jamais trouver ce qu’elles recherchent dans les magasins, il s’agira de chiner sur les stands pour enfin disposer d’équipements spécifiques et de qualité.

Vous l’aurez compris, la bourse cycliste est le lieu idéal pour échanger non seulement nos vêtements et autres accessoires de cyclistes, mais également des idées et des moments agréables entre femmes.

Et pour couronner le tout, des ateliers mécaniques pour apprendre à entretenir son vélo sont également organisés en marge de cette bourse.

Alors n’hésitez plus, inscrivez-vous vite sur le site de FastandFemale et rendez-vous le 1er octobre entre 10 heures et 16 heures au magasin TNCE, avenue Marc-Dufour 57, à Lausanne.

Katia Chianelli

Le vélo a toujours fait partie de la vie de Katia. Petite déjà, elle enfourchait son vélo pour partir sur les chemins de traverse et rouler juste pour le plaisir. Après, le vélomoteur, puis la voiture, la famille, et le travail lui ont fait délaisser le vélo pendant une période. Mais l’amour était si fort qu’il fallait bien qu’elle s’y remette. Au début, c’était juste pour les balades en famille au bord du lac. Puis elle a commencé à aller au travail à vélo. Ensuite, elle s’est acheté un VTT et s’est inscrite au Vélo Club d’Echallens. Elle y a appris la technique à VTT et découvert le bonheur d’être sur des chemins forestiers. Enfin, à force de faire la route pour se rendre au travail, elle a acquis un vélo de course, avec lequel elle a également découvert le plaisir de la route. Mais rouler seule, c’est ennuyeux alors elle a créé le groupe Bike For Fun sur Strava avec le soutien de Fast And Female. Les sorties de Bike for Fun ont lieu chaque dernier dimanche du mois et se terminent toujours par un moment sympa dans un petit bistrot ou tea-room du coin.

X