Le 3 septembre: la 20è édition de la WYSAM

Le 3 septembre 2022, la WYSAM connaîtra sa 20ème édition. Pionnière des courses d’ultra endurance en Suisse, l’épreuve avec départ et arrivée à Orbe propose 3 distances à choix: 333km, 222km et 111km.

J’ai croisé Samuel Wyss, le fondateur de la WYSAM, lors de l’arrivée d’étape du Tour du Pays de Vaud qui s’est déroulée ce week end à Aigle. J’en ai profité pour lui demander comment la course était née.

“J’ai toujours été passionné par la distance” m’a-t-il confié. “J’ai participé plusieurs fois à Paris-Berne et je trouvais qu’il y avait un manque dans notre pays. J’ai tout d’abord imaginé un Tour de Suisse en une étape (il existe aujourd’hui, c’est le Tortour). On a testé la formule, on est parti d’Orbe à 2 heures du matin et on est arrivé sous la neige à la Furka! Je me suis rendu compte que je ne me sentais pas dans la peau de l’organisateur d’un tel défi.”

“Ensuite de cela, on a testé un tour de Romandie en une étape de 345km en 1998. J’ai demandé au Vélo-Club Orbe s’ils voulaient me soutenir dans une telle démarche et ils ont dit non: “c’est trop long, c’est trop fou, c’est pas possible!”

“Là, j’ai poursuivi dans mon idée et j’ai rassemblé 20 amis dans un bistrot. Je leur ai expliqué l’idée et je leur ai dit: “qui m’aime me suive”. Ça a donné naissance à un comité totalement atypique parce que ce n’étaient pas des passionnés de vélo mais ce sont des gens qui ont cru à l’idée.”

“C’est comme ça qu’est née la WYSAM 333. Il n’y avait alors qu’une distance de 333km et la formule a eu pas mal de succès. De 63 coureurs en 1999, on est passé à une participation maximale de 278 coureurs de 10 nations en 2005. Je ne voulais pas appeler cela la WYSAM (réd: le nom du magasin de cycles de Samuel Wyss à Orbe à l’époque) car je ne voulais pas me mettre en avant, mais c’est le reste du comité qui a décidé à l’unanimité (sans ma voix) d’appeler l’épreuve la WYSAM 333.”

Samuel Wyss (à droite) avec notre champion olympique 1996 Pascal Richard (au centre) et Damien Bisetti (Vélosophe)

J’ai participé à la WYSAM en 2001 (si mes souvenirs sont bons). Je n’avais jamais roulé sur une distance pareille et cela a été une expérience extraordinaire. Départ d’Orbe de nuit, lever du soleil à la Vallée de Joux, puis col de la Faucille, Genève, rive française du Lac Léman, Montreux, Bulle, environs de Fribourg, Estavayer et retour à Orbe. Quelle odyssée!

Arrivé à Estavayer après 280km, je me souviens m’être dit: “voilà la distance des grandes classiques du calendrier professionnel. Et il me reste encore plus de 50km à parcourir!” A l’époque, de telles distances étaient impensables.

Dépassé et distancé dans la descente de Cheyres par un tandem lancé à pleine vitesse avec les ex pros Bastien Froidevaux et Sylvain Golay au guidon, je m’étais accroché dans la bosse de Cuarny malgré une fringale et j’avais terminé 5è ou 6è. Loin derrière le toujours fringant Amaël Donnet, parti en échappée quelques kilomètres après le départ et que l’on n’avait plus revu. Une belle ligne à mon maigre palmarès, et des souvenirs pour la vie.

En 2020, le VC Orbe a repris (finalement!) l’organisation de la WYSAM. Et, cette année, on fête la 20ème édition. “Pour moi, c’est une grande fierté que le Vélo-Club ait repris la course et qu’elle continue à s’organiser” relève Samuel Wyss, par ailleurs papa du récent retraité du peloton pro Danilo Wyss. “Comme fondateur, je ne veux pas m’immiscer dans les plans des jeunes, je les laisse faire. Par contre, je fais toujours le parcours et ils me font confiance pour cela.”

Et quels parcours! Depuis quelques années, la WYSAM propose 3 boucles différentes de 111km. Et il est possible de s’inscrire sur 3 distances sur 1, 2 ou 3 boucles pour totaliser 111, 222 ou 333km.

Les 3 boucles de la WYSAM autour d'Orbe

En voici la description par Lars Schnyder, le président du Vélo-Club Orbe: 

Boucle Lavaux (333km)

“Après avoir traversé la plaine de l’Orbe, traversée du Gros de Vaud pour arriver sur les hauts de Lausanne. Les cyclistes traverseront Lavaux, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le retour se fera par le Jorat, région quelque peu accidentée avant de rejoindre Orbe.”

Boucle Vallée de Joux (333km & 222km)

“Départ par la plaine de l’Orbe direction sud pour aller chercher le pied du Jura et Bière au pied du Marchairuz. Ce dernier est contourné par un petit col atypique qui amène sur la combe des Amburnex avant de descendre sur la magnifique Vallée de joux et son lac. Les cyclistes emprunteront le col du Mont d’Orzeires pour rejoindre la cité du fer à Vallorbe avant de terminer la boucle à Orbe.”

Boucle Neuchâtel et Val de travers (333km, 222km & 111km)

“Cap au nord pour passer aux abords de Grandson et son château. On passera en terre neuchâteloise à partir de Vaumarcus avant de remonter les somptueuses Gorges de l’Areuse depuis Boudry qui amèneront les cyclistes dans le Val de Travers. On terminera avec le Col des Etroits et Ste Croix finir terminer en beauté ces 3 boucles de la Wysam 2022 !”

Ne tardez pas à vous inscrire! Le tarif “early bird” est valable jusqu’au 30 juin. Avec son parcours en boucles sur les routes romandes, la WYSAM constitue une introduction en douceur au monde fascinant de l’ultra cyclisme. Et, suite au succès de l’année passée, des kids race de 2 à 8 ans et une balade familiale ouverts à toutes et tous afin de découvrir Orbe et sa région sont organisées. Plus d’infos sur la page de l’événement sur le site

Il y en a pour tous les âges à la WYSAM
Alain Rumpf

Alain Rumpf

Cycliste passionné depuis plus de 35 ans, Alain Rumpf est bien connu sur les réseaux sociaux grâce à son compte « A Swiss with a Pulse » qui compte plus de 13’000 followers.

Dans une précédente vie, il a été coureur cycliste Elite et a travaillé 20 ans pour l’Union Cycliste Internationale. En 2014, il décide de quitter le confort d’un bureau pour devenir guide, photographe, rédacteur et consultant. Il collabore avec Suisse Tourisme, Haute Route, Scott, Apidura, Alpes Vaudoises, komoot, Vélo Magazine et bien d’autres. Il dirige le site Switchback, un guide du vélo de route et du gravel dans les Alpes et au-delà. Découvrez ses projets sur son site www.aswisswithapulse.com et tous ses articles sur cycliste.ch.

X