A la découverte du ski de randonnée (3/3)

ski rando

Ceci est le troisième et dernier volet d’une série d’articles sur le ski de randonnée:

  1. Ce qu’est le ski de randonnée et quel matériel utiliser
  2. Où pratiquer le ski de randonnée, surtout lorsque l’on débute

3. Où pratiquer le ski de randonnée?

Jusqu’à une époque pas si lointaine, le ski de randonnée se pratiquait avant tout en haute montagne. C’était une activité réservée à des experts, qui demandait une connaissance approfondie de ce milieu pour gérer les risques qui y sont liés.

C’est toujours le cas aujourd’hui et cela reste une expérience extraordinaire d’évoluer au delà de 2000 mètres d’altitude, dans une nature sauvage et loin des foules. Cette année, je suis par exemple monté à la Dent de Morcles. C’était un rêve pour moi de gravir cette montagne surplombant que je vois depuis que je suis enfant, et je l’ai réalisé avec Christoph Sauser. Enfin, plutôt derrière lui car le bougre, multiple champion du monde de VTT et médaillé olympique, a de beaux restes. Et après une tentative ratée il y a 3 ans, j’aimerais un jour faire la Haute Route (pas celle qui fait rêver les cyclistes – l’originale, qui relie Chamonix à Zermatt de cabane en cabane).

ski rando
Dans la "roue" de Christoph Sauser

Ces dernières années, la pratique a cependant évolué et chacun peut aujourd’hui s’adonner au ski de randonnée dans des rando parcs: de nombreuses stations proposent des itinéraires de montée balisés, souvent sécurisés et proches des pistes, que l’on emprunte pour descendre. Un exemple: Villars-Gryon, où j’habite et où j’ai eu l’opportunité de participer à la mise en place du concept. 6 traces sont mises en places (3 à Villars et 3 à Gryon), pour tous les niveaux, du débutant au chevronné.

Mais la station va plus loin, en mettant en place ce qu’elle appelle un Rando Center. On peut louer du matériel (un set spécial proposé par Dynafit) pour 70.- par jour, avec un cours d’initiation gratuit compris dans la location. Durant ce cours, un moniteur de l’Ecole Suisse de Ski enseigne les bases: utiliser les fixations et les chaussures en mode montée et descente, mettre et enlever les peaux, la technique pour monter. La page Internet du Rando Center est également une mine d’information avec des conseils pratiques, une foire aux questions et cette vidéo:

Entre mi-décembre et mi-février, je m’y suis entraîné plusieurs fois par semaine, pour un total de plus de 30’000 mètres de dénivellation.  Et les nombreux utilisateurs que j’y ai croisés étaient enchantés. Ils appréciaient particulièrement la possibilité de monter à l’écart des pistes. En effet, on voit encore trop de randonneurs monter en bord de piste. Cela crée des problèmes de cohabitation bien compréhensibles avec les skieurs alpins et des risques de collision importants.

ski rando
Sur le Rando Parc de Villars-Gryon

Et après? Si vous souhaitez vous aventurer au delà d’un rando parc, vous devez impérativement vous équiper et vous former. Vous devez avoir un DVA (détecteur de victime d’avalanche), une pelle et une sonde mais il ne suffit pas d’emporter ce matériel avec soi: il faut également savoir l’utiliser pour rechercher une victime ensevelie sous la neige. Et il faut avant tout prendre les mesures pour ne jamais avoir à le faire: planifier une sortie, savoir lire un bulletin d’avalanche, évaluer les risques sur place, tenir compte de la météo. Des cours existent, comme ceux du CAS (Club Alpin Suisse) qui organise aussi des sorties guidées.

Voilà… en trois articles, j’espère avoir partagé les bases du ski de randonnée et inspiré des cyclistes à profiter des joies de la montagne en hiver. N’hésitez pas à me faire signe si vous venez du côté de Villars et Gryon!

Alain Rumpf A Swiss with a Pulse

Alain Rumpf

Cycliste passionné depuis plus de 35 ans, Alain Rumpf est bien connu sur les réseaux sociaux grâce à son compte « A Swiss with a Pulse » qui compte plus de 13’000 followers.

Dans une précédente vie, il a été coureur cycliste Elite et a travaillé 20 ans pour l’Union Cycliste Internationale. En 2014, il décide de quitter le confort d’un bureau pour devenir guide, photographe, rédacteur et consultant. Il collabore avec Suisse Tourisme, Haute Route, Scott, Apidura, Alpes Vaudoises, Strava, Vélo Magazine, Chasing Cancellara et bien d’autres. Il dirige le site Switchback, un guide du vélo de route et du gravel dans les Alpes et au-delà. Découvrez ses projets sur son site www.aswisswithapulse.com et tous ses articles sur cycliste.ch.

X