L’Alp Gumm: c’est raide mais c’est beau

Entre fin juin et début juillet, j’ai passé deux semaines à Gstaad comme guide pour InGamba. Les deux groupes que nous avons accueillis ont eu un immense plaisir à découvrir l’itinéraire que nous leur avions concocté, sur les nombreux cols de la région. Le mercredi était un jour plus relax, avec une petite boucle dans le Pays d’Enhaut agrémentée d’une visite chez Alexis et Thérèse Morier à la ferme de La Clusaz pour assister à la fabrication du fromage de L’Etivaz, une expérience que je recommande même aux locaux!

La deuxième semaine, j’ai profité du temps libre de l’après-midi pour aller découvrir la montée vers l’Alp Gumm. Pourquoi? C’est sur ce parcours que sera disputé le 2 septembre le contre la montre en côte “The Steep”, l’une des épreuves inscrites au programme du Gstaad Road Bike Summit. J’y participerai et je voulais donc voir à quoi je dois m’attendre.  Voici un petit compte rendu en textes et en images prises par Lillie, qui m’a accompagné lors de cette reconnaissance. Prêt? Partez!

L'ascension commence au km 2.5

Le départ est donné dans la zone piétonne de Gstaad mais le chronomètre n’est déclenché qu’à la sortie de la localité, près du début de l’ascension. Au km 2.5, vous prenez à droite et vous vous dirigez vers le vallon de Meielsgrund. Tout de suite, la route se cabre et la pente oscille entre 8 et 12% sur près de 2 kilomètres. Le jour de la course, il s’agira de trouver votre rythme et de la garder car la route est droite et vous vous enfoncez dans les bois.

On s'enfonce dans le vallon de Meielsgrund

Puis, changement de décor: vous émergez de la forêt et accédez à un replat d’environ 1.5km. L’occasion de remettre du braquet, ou de souffler un peu car la suite s’annonce corsée… Les pourcentages reprennent en effet l’ascenseur et deux lacets parmi quelques chalets vous font vite gagner de la hauteur, avant un raidard agrémenté de quelques mètres de gravel.

Un relatif replat pour accélérer ou récupérer avant la suite
La pente se cabre à nouveau...
Cherchez le cycliste!
Meuh qu'est que tu fais là?

Deux nouveaux lacets plus hauts, vous accédez à l’Alp Gumm. Le dernier kilomètre vous fait découvrir ce lieu magique, havre de paix à quelques kilomètres seulement de Gstaad la mondaine. 

Encore un lacet avant d'arriver à l'Alp Gumm
Le graal est proche
Dis Lillie, c'est encore loin? Tais-toi et pédale
Victoire, la ferme est en vue

Bilan chiffré: 7 kilomètres d’ascension et 630m de dénivelé. Cela fait pile 9% de pente, mais la réalité est différente car il y a un replat (ou tout au plus un faux-plat montant) de 1.5km. Je dirais plutôt que les secteurs de montées se situent à 10-11% de moyenne….

En tous les cas, les participants vont en avoir plein les mollets et les mirettes le 2 septembre. Et la finisher party qui se déroulera à la ferme de l’Alp Gumm s’annonce somptueuse, avec un trio de musique folklorique, de la bière locale et bien sûr le fromage de la ferme. Une spécialité qui viendra aussi récompenser les 5 premiers de la course lors d’une cérémonie organisée sur place.

Car c’est ce qui fait la spécificité du Gstaad Road Bike Festival: des parcours exigeants sur des routes méconnues, et des moments conviviaux aux stands de ravitaillement et à l’arrivée.

Alors, vous venez? Avec le code “Cycliste”, vous obtenez une réduction de 10% sur votre inscription. Cliquez sur ce lien pour accéder à la page de l’événement et à la plate-forme d’inscription. Rendez-vous à l’Alp Gumm le 2 septembre!

Découvrez la montée sur komoot:

Alain Rumpf

Alain Rumpf

Cycliste passionné depuis plus de 35 ans, Alain Rumpf est bien connu sur les réseaux sociaux grâce à son compte « A Swiss with a Pulse » qui compte plus de 13’000 followers.

Dans une précédente vie, il a été coureur cycliste Elite et a travaillé 20 ans pour l’Union Cycliste Internationale. En 2014, il décide de quitter le confort d’un bureau pour devenir guide, photographe, rédacteur et consultant. Il collabore avec Suisse Tourisme, Haute Route, Scott, Apidura, Alpes Vaudoises, komoot, Vélo Magazine, Julbo et bien d’autres. Il dirige le site Switchback, un guide du vélo de route et du gravel dans les Alpes et au-delà. Découvrez ses projets sur son site www.aswisswithapulse.com et tous ses articles sur cycliste.ch.

X