De Morcles à Jeur Brûlée_1

De Morcles à Jeur Brûlée

0

Kilomètres

0

Dénivelé

0

Heures

Distance : 73 kilomètres
Dénivelé : 2700+
Durée: Entre 5 et 7 heures
Difficulté : ★★★★★
Revêtement : 70% route, 30% gravel
Trafic: Faible
Créé par : Benjamin Coty

Vacances à vélo et sorties guidées avec A Swiss With A Pulse

Du bon raidard… en veux-tu en voilà !!

Attachez-vous bien car l’itinéraire du jour vous emmène sur des pentes abruptes allant jusqu’à dépasser les 30% et va défier vos qualités de grimpeur. La trace se compose de deux bosses exigeantes d’environ une dizaine de kilomètres chacune s’étalant entre Bex et Martigny.

Le départ

Le départ se fera en train depuis Lausanne (afin d’éviter les nombreux bouchons bien connus dans la région du chablais en période hivernale) jusqu’à la gare de Bex où nous décidons de débuter notre aventure du jour. Cela nous permettra de nous mettre en jambe avant notre première ascension au départ de Lavey-les-Bains.

Après avoir passé devant la communauté des Sœurs de Saint-Maurice (La Pelouse), surplombant le village Saint Maurice et Lavey-les-Bains, nous rejoignons rapidement un sentier gravel nous amenant au début de la route montant au village de Morcles. Une trentaine d’épingles nous y attendent, toutes numérotés jusqu’au village. Sur votre gauche, vous pourrez apercevoir la cascade « La Pisse Chèvre ». Si vous ouvrez l’œil, à gauche de celle-ci, vous pourrez peut-être y voir quelques grimpeurs empruntant l’une des quelques voies surplombant Lavey-les-Bains.

Malgré la neige, nous décidons tout de même de monter jusqu’à la petite station de ski des Martinaux. L’ambiance est féérique entre la brume non loin qui modifie inlassablement le paysage sous nos yeux et la neige tout autour de nous, contraste avec la douceur de la plaine et ses airs printaniers. Les épingles s’enchaînent jusqu’à la station, avant de reprendre notre route en sens inverse afin de rejoindre un magnifique sentier forestier longeant à flanc de coteaux la montagne en direction de Plex, petit village au-dessus de Collonges.

On se laisse porter par ce chemin gravel avant de plonger sur Collonges, en plaine, où nous décidons de marquer une petite pause « casse-croûte » dans le bistrot du coin. Il nous faut prendre des forces avant d’attaquer le gros morceau de la journée… la montée de « Jeur Brûlée ».

La montée de Jeur Brûlée

La montée débute aux abords du village de Fully. Devant nous, 10km d’ascension… et 1050m de dénivelé positif… Avec du recul, je suis heureux de m’y être lancé la fleur au fusil, sans me poser de question. Un tel raidard ferait rebrousser chemin à plus d’un cycliste. Sur mon compteur ; 20%, 25%, puis 15%, 35% !!! au plus raide de la montée… Soyez prêt à devoir vous cramponner à votre cintre, car vous allez devoir tordre vos manivelles pour arriver en haut. A nouveau, nous nous faisons surprendre par la neige et la glace dans les portions les moins exposés au soleil et devons à plusieurs reprises poser le pied à terre. « Sometimes hiking, always biking » comme disait l’autre.

Arrivés au sommet, la vue est imprenable et nous savourons notre victoire et notre effort avant d’entamer la descente. Prenez garde à ne pas faire surchauffer vos disques car la descente est longue et… très raide.

Plutôt que de rallier directement Martigny, nous effectuons une dernière virgule à travers les vignes sur les Hauts de Fully avant de redescendre pour de bon. Après l’effort, le réconfort ! pour les amateurs de bières, à 5min de la gare de Martigny, se trouve la Brasserie White Frontier. Emplacement idéal pour finir une aventure comme celle-ci en beauté !

Télécharger l’itinéraire

Télécharger directement le fichier GPX

Voir tous les détails techniques sur komoot

Comment ajouter un fichier gps sur votre Garmin

Galerie

ITINÉRAIRE CRÉÉ PAR BENJAMIN COTY

Physiothérapeute du sport au sein du centre Motion Lab au Mont-sur-Lausanne, Benjamin y exerce sa profession orientée vers le cyclisme. La majeure partie de sa semaine se déroule au Centre Mondial du Cyclisme à Aigle où il encadre d’un point de vue physio les équipes de BMX, MTB, piste et route.

Le vélo pour Benjamin, c’est le plaisir avant tout. VTT, Route, Gravel, cyclocross… autant de disciplines qui lui permettent d’assouvir sa soif de challenge et de découverte. L’objectif… rentrer le sourire aux lèvres avec des belles images plein la tête !

Suivez Benjamin sur LinkedIn et l’équipe Motion Lab. Retrouvez tous ses articles ici.

Cliquez ici pour accéder à la liste complète des itinéraires.

X