Tour du Seeland (gravel) – Photo 15

Tour du Seeland en gravel

0

Kilomètres

0

Dénivelé

0

Heures

Distance : 70,5 kilomètres
Dénivelé : 400m D+
Durée: 3-4 heures
Difficulté : ★★★☆☆
Revêtement : 52% route, 48% gravel
Trafic: quasi nul
Créé par : Adrien Thuillard

Vacances à vélo et sorties guidées avec A Swiss With A Pulse

Pour sûr, les Laténiens de l’ère préhistorique n’avaient pas connaissance de cet itinéraire traversant le “grenier de la Suisse”. Dans le cas contraire, les archéologues auraient déjà retrouvé des cadres gravel en fer et ornés d’une croix celtique dans les fouilles de la région.

Mais venons-en au fait. Après un passage sur la passerelle cyclo-ferroviaire enjambant La Thielle, vous vous retrouverez sur des pistes blanches bordées de betteraves, patates, salades ou bétails en fonction des saisons.

Au 9e km, vous traverserez un petit bois vous menant jusqu’à La Broye – le second affluent principal du Lac de Neuchâtel –, puis au village de Sugiez, capitale mondiale (non-officielle) du gâteau du Vully. Les gourmands ne manqueront d’ailleurs pas de s’arrêter chez Guillaume ; leurs créations salées et sucrées raviront les palais les plus affûtés.

À l’approche de Bellechasse, veillez à virer au juste moment sous peine de finir en prison ! Si ce n’est pas le cas, il faudra compter sur votre punch pour vous en évader et retrouver le Salat Weg vous menant à Kerzers. C’est en empruntant les traces de la Kerzers Lauf que vous rejoindrez la Challnerwald et traverserez sa luxuriante clairière. Ouvrez l’œil, cervidés et léporidés s’y royaument ; de quoi faire LE cliché de votre tour.

Chemin faisant, vous rejoindrez puis traverserez l’Aare. Deux options s’offriront à vous : suivre la rivière sur la route goudronnée vous menant jusqu’à Aarberg ou – comme proposé sur le gpx – longer la lisière de la forêt de Radelfingen sur une piste gravillonneuse pour rejoindre la charmante cité sucrière.

C’est à nouveau par les bois bordant l’Alte Aare que vous rejoindrez Lyss, ville de résidence du roi de la fête fédérale Stucki Christian. Si vous êtes du genre à embarquer fromage, saucisson ou autres victuailles dans vos sacoches, moult bancs, clairières et places de pique-nique vous offriront un moment de repos dûment mérité.

De là, deux nouvelles réjouissantes vous attendent. Primo, vous avez dépassé la moitié du parcours. Secondo, vous aurez la bise dans le dos sur le chemin du retour !

Retour qui débute formellement une fois l’aérodrome de Worben passé. Vous zigzaguerez ensuite entre les nombreux canaux d’irrigation présents dans cette région agraire jusqu’à retrouver l’Aare. Sur ces passages, soyez tolérant avec l’auteur de ces lignes en lui laissant ses KOM péniblement acquis par journées de forte bise. 😉

Sur votre droite poindra alors le majestueux Chasseral, le Lac de Bienne et le barrage de Hagneck. Allez y faire un tour. Toutefois, avant de traverser l’édifice des BKW, prévoyez une pause au Martin Pêcheur. Luxe, calme et volupté se serait exprimé Baudelaire ; cappuccino, gâteau et verre d’eau s’exprimera le graveleur assumé.

Rassasié, réhydraté et recaféiné, vous repartirez en direction de Lüscherz. Les plus en forme grimperont la bosse (2,5 km à 3.2% de moyenne) jusqu’à Vinelz. Si vous, ou votre monture, êtes à court de jus, empruntez la voie cyclable. Vous retrouverez vos collègues de sortie en fin de piste.

En préambule de votre arrivée à Erlach, prenez le temps d’observer le château de ce charmant village lacustre. Les instagramers les plus aguerris sauront faire fructifier leur cliché auprès de leurs followers. Pour un Reels, privilégiez le chemin forestier bordant la rive du lac. Alternativement, profitez de la quiétude de cette plage pour bénéficier d’une séance de cryothérapie gratuite !

Vous terminerez votre périple en remontant la Thièle, à moins que vous soyez dans une des rares périodes d’inversion du courant. Phénomène possible grâce à la seconde correction des eaux du Jura.

Vous voilà proche de la fin de votre tour. Les efforts consentis nécessitant une juste récompense, reprenez des forces autour d’un repas à la Rothaus. Pour trouver cette auberge, rien de plus simple. Elle se situe à côté des deux chèvres-naines que vous aurez déjà croisées juste après votre départ. Lorsque l’heure d’enfourcher vos montures sonnera, il vous restera un petit kilomètre pour rejoindre votre voiture ou la gare de La Tène.

Fun fact : Vous avez croisé à plusieurs reprises des sapins perchés en haut d’une tige de bois et vous en êtes demandé la signification ? Il s’agit d’une coutume locale. L’installation d’une telle structure chez une demoiselle du village signifie que celle-ci a un admirateur. Ne reste alors à ce dernier « plus qu’à » lui déclarer sa flamme. Pourvu que Tinder ne copie pas cette tradition ; cela permettrait d’éviter une déforestation déjà trop massive !

Télécharger l’itinéraire

Télécharger directement le fichier GPX

Voir tous les détails techniques sur komoot

Comment ajouter un fichier gps sur votre Garmin

Galerie

Adrien-bio-1

ITINÉRAIRE CRÉÉ PAR ADRIEN THUILLARD

Neuchâtelois dans le cœur autant que dans l’accent, Adrien sillonne les routes asphaltées et les chemins caillouteux à longueur d’année. Pas du tout axé compétition, il optera plutôt pour une sortie mêlant harmonieusement rigolades, routes paisibles, paysages bucoliques et – surtout – chèvres, ânes, moutons et compagnie ! Ne vous étonnez donc pas de rencontrer beaucoup de bêtes à poil en parcourant ses itinéraires.
Il saura vous persuader que la région Jura 3 Lacs regorge de tracés valant le détour, de succulents produits du terroir et, parfois, de fontaines « féeriques » … N’hésitez pas à lui faire signe sur Instagram lors de votre passage dans les environs ; il se fera un plaisir de vous conseiller, voire de vous accompagner pour un bout de balade.

Cliquez ici pour accéder à la liste complète des itinéraires.

X