Vallée de Joux gravel Mont Tendre

La Vallée de Joux en gravel: A l’ombre du Mont Tendre – boucle sud

0

Kilomètres

0

Dénivelé

0

Heures

Distance : 35 kilomètres
Dénivelé : 811+
Durée: Entre 1.5 et 2.5 heures
Difficulté : ★★☆☆☆
Revêtement : 45 % bitume, 25% gravel, 30% singletrack
Trafic: très faible en majorité (sentiers), sauf entre Le Pont et Le Chenit
Créé par : Etienne Jacquemet

Vacances à vélo et sorties guidées avec A Swiss With A Pulse

Deuxième excursion proposée au départ du Pont, sur le versant sud cette fois-ci, à l’ombre du Mont Tendre (pour la boucle nord voir ici). Cette face un peu moins sauvage mais tout autant sportive offre de jolis points de vue sur la vallée de Joux et son lac. Au menu : balade au bord du lac dans un premier temps, une belle montée pour atteindre le pied du Mont Tendre et une descente technique sur l’Abbaye.

Depuis Le Pont, l’échauffement est facile entre bitume et gravel. Pendant ce prologue, guettez l’orée des forêts sur votre gauche, des chamois y sont souvent observés. Aux Bioux, première déviation qui nous amène à longer les bords du lac. Attention, cette section peut être très fréquentée par les promeneurs.

A l’approche du Sentier, on bifurque à 90° en direction des crêtes du Jura sur un chemin en bitume, duquel vous apprécierez le premier point de vue sur le lac (dans le premier virage). On vire ensuite sur un sentier agricole où la roche affleure abondamment. Le sentier est bien signalé jusqu’aux Grandes Chaumilles. Puis, pour rejoindre le Chalet des Combes, les pentes sont plus prononcées et peuvent pousser certain(e)s à descendre de selle. Il faudra par ailleurs le faire pour passer une barrière en troncs de bois. Le point culminant est proche !

Depuis le Chalet des Combes, l’itinéraire longe les pieds des crêtes du Jura, oscillant entre route agricole en gravel et singletrail. C’est clairement la section la plus agréable du parcours pour notre type de vélo. Juste avant de redescendre sur l’Abbaye, je suggère un petit effort supplémentaire pour aller se désaltérer à la Buvette du Chatel. On y trouvera un joli panorama ainsi qu’une cuisine d’alpage réconfortante. Il est aussi possible de s’arrêter plus loin sur le tracé, à la Buvette d’alpage Les Croisettes. Même genre de menu, la vue en moins.

La suite du tracé est plus technique. Une fois la buvette des Croisettes passée, la pente devient petit à petit prononcée et les racines des arbres peuvent rendre cette descente difficile. Par la suite, les cailloux de gros diamètres prennent le relais sur le chemin, prenez garde à votre vitesse, d’autant plus que les randonneurs sont nombreux dans cette région. Le retour sur Le Pont se fait sur la route cantonale.

Egalement faite en automne, cette balade serait presque plus jolie en été afin de profiter pleinement des buvettes et des journées plus longues. Attention cependant aux vaches et aux randonneurs, très présents à cette période de l’année. L’itinéraire présente des parties parfois techniques en montée et en descente, mais rien de trop long ni de trop dangereux. Il est très facile pour qui veut de passer ces difficultés à côté de son vélo (pas de portage nécessaire).

Si c’est possible, prenez le temps de reprendre votre souffle dans les montées pour admirer ce joli paysage et exercer votre palais aux saveurs des alpages jurassiens dans les buvettes. Cet itinéraire propose beaucoup de revêtements différents et quelques pentes abruptes. Une cassette un peu plus grosse (11-42/46) m’aurait aidé à mieux apprécier les sections techniques de montée.

Pour celles et ceux qui ont le coffre suffisant, il est tout-à-fait possible de combiner cet itinéraire du boucle sud avec l’itinéraire du boucle nord (télécharger route combinée gpx, kml, ou voir sur bikemap).

Conseils d’Etienne:

  • Pneus : 40 mm conseillé
  • Rapport : fait avec un monoplateau de 38 et une cassette 11-40
  • Eau : fontaines d’eau potable peu fréquentes (Le Sentier, Le Pont, Buvettes du Chatel et des Croisettes)
  • Se restaurer : je conseille fortement un petit effort supplémentaire par rapport au tracé de SuisseMobile (+70m D+) pour faire halte avant la descente sur la Buvette du Chatel. Elle y propose tout ce qu’un cycliste assoiffé et affamé peut espérer.

Télécharger l’itinéraire

icone_gpx
icone_kml
bikemap_icone
howto_icone

Galerie

Photo de profil Etienne Jacquemet

ITINÉRAIRE CRÉÉ PAR ETIENNE JACQUEMET

Etienne est un passionné. Il voit le vélo comme un outil sportif de découverte sans fin. Tous les chemins sont bons pour rallier son travail, partir en vacances ou se perdre dans la nature. D’un naturel bon-vivant, un bon plat ou une bonne bière sont également des excuses pour sortir sa bicyclette. La découverte récente du bikepacking et du gravel le replonge dans ses années de scoutisme, où l’aventure (souvent à vélo) était toujours au rendez-vous. C’est d’ailleurs cette dernière discipline qu’il vous propose de découvrir. Car créer de nouveaux itinéraires et jouer les défricheurs, c’est sa nouvelle marotte. Alors munissez-vous de vos pneus de 35 (minimum) et suivez ses traces, là où le vélo de route s’arrête…

Compte Instagram: @objectif2roues

Cliquez ici pour accéder à la liste complète des itinéraires.

X