Vallée de Joux_header

La Vallée de Joux: paradis du gravel

0

Kilomètres

0

Dénivelé

0

Heures

Distance : 30 kilomètres
Dénivelé : 730+
Durée: Entre 2 et 3 heures
Difficulté : ★★★☆☆
Revêtement : 34 % bitume, 33% gravel, 33% single-track
Trafic: Faible
Créé par : Etienne Jacquemet

Vacances à vélo et sorties guidées avec A Swiss With A Pulse

Cette vallée typique du Jura recèle quelques trésors de paysages à découvrir à travers deux balades qui se déroulent sur les versants nords et sud de la vallée. Fromageries d’alpage, paysages jurassiens et, avec un peu de chance, des chamois seront au menu de ces deux sorties.

Pour la première boucle, je préconise de partir au bout du lac de Joux, depuis Le Pont. Facilement accessible en train (ligne régulière) mais aussi en voiture, facile à parquer. Celles et ceux qui veulent commencer l’aventure plus tôt peuvent pédaler depuis Vallorbe, accessible depuis la même ligne de train, ce qui permet une belle entrée dans la vallée par les hauts du Pont en suivant la « Route du Jura » (N°7 de SuisseMobile).

Rendez-vous aux Charbonnières en suivant la route des Crettets, vous tomberez directement sur l’itinéraire N° 995 : « Le Grand Risoux Bike ». La montée derrière les Charbonnières pour arriver au au point culminant dans le Petit Risoux est agréable et peu technique : Les chemins de pâturage, de gravel et les petites routes en bitume peu fréquentées se succèdent. Même en pleine saison, ce versant de la vallée semble assez peu visité, permettant ainsi d’apprécier comme il se doit l’entrée dans la Forêt du Risoux, « plus grande forêt d’Europe d’un seul tenant » selon SuisseMobile.

Peu après avoir passé le Refuge de la Belle Etoile, les singletrails forestiers vont se succéder sur environ 10km, jusqu’à arriver sur les hauts du Sentier. C’est principalement pour ces sections que je préconise de gros pneus : Des roches affleurent et, sans suspensions, mettent à rude épreuve les bras et incitent à bien choisir sa trace.

Jusqu’au Refuge du Poste des Mines, difficile de s’en écarter, mais après celui-ci, il est toujours possible, pour celles et ceux qui le souhaitent, de suivre la route en gravel puis en bitume, qui vous ramènera « Derrière-la-Côte » puis sur Le Sentier.

La deuxième partie de l’itinéraire est bien plus simple. Une première section en bitume traverse Le Sentier et longe le lac de Joux avant de prendre de la hauteur et rejoindre Le Lieu. Depuis là, l’itinéraire vous emmène directement sur l’arrête forestière qui surplombe le lac, offrant régulièrement de magnifiques points de vues sur celui-ci, notamment en automne. C’est durant cette section que vous aurez peut-être la chance de voir quelques hardes de chamois, peu craintifs, qui se laisseront facilement prendre en photo. Attention, cette partie est très courue par les randonneurs.

Le retour sur Le Pont se fait par la même route qu’à l’aller depuis les Charbonnières.

Très jolie sortie, à faire de préférence en automne, pour les couleurs des forêts qui nous transporteraient presque au Canada.

Il s’agit d’un itinéraire qui propose quelques parties techniques et peu agréables sans suspensions, à réserver aux gros bras, pour peu que l’on ne veuille pas marcher quelques fois à côté du vélo sur certaines pentes prononcées ou rochers trop présents.

On y trouvera beaucoup de revêtements différents, peu de pentes abruptes, donc pas de nécessité d’avoir de grosses cassettes.

Pour celles et ceux qui ont le coffre suffisant, il tout-à-fait possible de combiner l’itinéraire 995 et 996. Avec cette option, en arrivant au Sentier, traversez directement Le Sentier en direction de la piscine pour recoller avec l’itinéraire N°996. Une trace GPS de cet itinéraire sera proposée dans mon prochain article.

Conseils d’Etienne:

  • Pneus : 40mm  minimum, 45 mm conseillé
  • Rapports : fait avec un monoplateau de 38 et une cassette 11-40
  • Eau : fontaines d’eau potable peu fréquentes : Le Sentier et Le Pont
  • Se restaurer : il y a une fromagerie au chalet des Esserts, sinon il faut s’arrêter au Sentier ou au Pont

Télécharger l’itinéraire

icone_gpx
icone_kml
bikemap_icone
howto_icone

Galerie

Photo de profil Etienne Jacquemet

ITINÉRAIRE CRÉÉ PAR ETIENNE JACQUEMET

Etienne est un passionné. Il voit le vélo comme un outil sportif de découverte sans fin. Tous les chemins sont bons pour rallier son travail, partir en vacances ou se perdre dans la nature. D’un naturel bon-vivant, un bon plat ou une bonne bière sont également des excuses pour sortir sa bicyclette. La découverte récente du bikepacking et du gravel le replonge dans ses années de scoutisme, où l’aventure (souvent à vélo) était toujours au rendez-vous. C’est d’ailleurs cette dernière discipline qu’il vous propose de découvrir. Car créer de nouveaux itinéraires et jouer les défricheurs, c’est sa nouvelle marotte. Alors munissez-vous de vos pneus de 35 (minimum) et suivez ses traces, là où le vélo de route s’arrête…

Compte Instagram: @objectif2roues

X