MARTIGNY: EMOSSON ET LE CIRCUIT DES CHAMPIONNATS DU MONDE 2020

Aigle-Martigny 2020 : 73 km

0

Kilomètres

0

Dénivelé

0

Heures

Distance : 73 kilomètres
Dénivelé : 2919 mD+
Durée: Entre 3 et 5 heures
Difficulté : ★★★★☆
Trafic: Modéré
Créé par : Alain Rumpf

La région de Martigny en Valais est devenue une destination cycliste incontournable. Elle a accueilli le Tour de France en 2009 à Verbier ainsi qu’en 2016 au barrage d’Emosson et elle s’apprête à accueillir les Championnats du Monde sur route 2020 avec la localité voisine d’Aigle, qui abrite le siège de l’UCI.

Bonne nouvelle pour les pratiquants : on peut parcourir les routes du Tour et le circuit des prochains mondiaux avec la Petite Forclaz dans une sortie courte mais musclée au départ de Martigny. Un séjour de 4 jours a même été créé pour découvrir les cols de la région.

On commence par une découverte qui en surprendra plus d’un: la montée de la Petite Forclaz. Ce sera la difficulté principale du circuit des Championnats du Monde 2020. Et quelle difficulté : dès la sortie de la ville, la route se rétrécit pour passer dans le village de Martigny-Croix. La pente dépasse immédiatement les 10% pour serpenter dans les vignes. Les hameaux se succèdent, on s’élève au-dessus de la vallée du Rhône et après 4 km à 11% de moyenne on rejoint la route principale du Col de la Forclaz. Je vous l’assure: ce n’est pas un sprinter qui endossera le maillot arc-en-ciel à Martigny…

Au col (1527m), changement de paysage : on entre dans la paisible vallée du Trient et l’on découvre une vue à couper le souffle sur les glaciers et les sommets environnants. On descend vers le village de Trient puis on rejoint Finhaut, haut lieu du tourisme alpin au début du 20ème siècle.

Dès la sortie de Finhaut, la chaussée devient plus étroite et les lacets se succèdent. La pente oscille entre 8 et 11%. Des panneaux kilométriques aux couleurs du Tour de France et des inscriptions délavées sur la route rappellent que la Grande Boucle a emprunté cette route en 2016. Au loin, le Mont Blanc est bien visible par beau temps. On atteint le sommet à 1960m après une ascension de 10 km où l’on rencontre peu de trafic: la montée est un cul-de-sac.

C’est là que se termine la Désalpe Reichenbach, un événement caritatif organisé en septembre par le coureur professionnel valaisan Sébastien Reichenbach, champion suisse en 2019 et fidèle lieutenant de Thibaut Pinot chez Groupama-FDJ. Avec des parcours ouverts aux routiers, aux vététistes et aux familles, il permet à tout un chacun de découvrir la vallée du Trient et la région de Finhaut-Emosson dans une ambiance conviviale.

Mon coup de coeur: on peut poursuivre la montée vers un autre barrage, celui du Vieux Emosson. La route qui y conduit est fermée à la circulation automobile, et pour cause : elle est si étroite qu’on ne peut y croiser et la pente dépasse 15% sur plus d’un kilomètre et demi. On s’arrête à 2125m  au pied du barrage, à côté de la cabane du Vieux Emosson. Le paysage est alpin avec des vues à couper le souffle sur le Lac d’Emosson et les sommets environnants.

On redescend par où l’on est venu. La remontée sur le Col de la Forclaz est courte et il est même possible de l’éviter pour rejoindre la vallée à bord du train Mont-Blanc Express.

La descente du Col de la Forclaz est un pur plaisir. Sur un revêtement excellent, on se laisse aller à des vitesses qui peuvent facilement dépasser les 80km/h entre de rares lacets. A 7 km de Martigny, on rejoint le circuit des championnats du monde 2020 et c’est là que l’on réalise que les coureurs les plus rapides dépasseront à coup sûr les 100km/h pour décrocher le maillot arc-en-ciel…

A l’arrivée : 73 km et 2900m de dénivelé. De quoi satisfaire les grimpeurs invétérés, qui peuvent poursuivre leur séjour dans la région pour s’attaquer à de nombreuses ascensions: Col du Lein, des Planches, du Sanetsch, de la Croix de Coeur… et bien d’autres. En collaboration avec Valais Wallis Promotion, nous avons d’ailleurs créé un tour avec hôtel, fichier GPS et assistance téléphonique qui permet d’ajouter tous ces cols à son palmarès en 4 jours et 3 nuits depuis Martigny. Parfait pour un week end prolongé entre passionnés de vélo! Plus d’infos:  www.valais.ch/championnatsdumonde-velo

Profil Aigle Martigny

Galerie

Télécharger l’itinéraire

icone_gpx
icone_kml
bikemap_icone
Alain Rumpf A Swiss with a Pulse

Alain Rumpf – A Swiss with a Pulse

Cycliste passionné depuis plus de 35 ans, Alain Rumpf est bien connu sur les réseaux sociaux grâce à son compte «A Swiss with a Pulse » qui compte plus de 12’000 followers.

Dans une précédente vie, il a été coureur cycliste Elite et a travaillé 20 ans pour l’Union Cycliste Internationale. En 2014, il décide de quitter le confort d’un bureau pour devenir guide, photographe, rédacteur et consultant. Il collabore avec Suisse Tourisme, Haute Route, Scott, Apidura, Alpes Vaudoises, Strava, Vélo Magazine, Chasing Cancellara et bien d’autres. Il dirige le site Switchback, un guide du vélo de route et du gravel dans les Alpes et au-delà. Découvrez ses projets sur son site www.aswisswithapulse.com et tous ses articles sur cycliste.ch.